13 novembre 2017 – Conférence sur les EHPAD CGT Santé et Action Sociale PACA du 6 novembre à Marseille (photos et articles de presse)

863. Conférence EHPAD CGT PACA Marseille (1)

863. Journée d'étude EHPAD FD CGT Santé 16 octobre 2017

863. Conférence EHPAD CGT PACA Marseille (p2)

863. Photo conférence EHPAD CGT PACA du 6 novembre (1)

863. Photo conférence EHPAD CGT PACA du 6 novembre (2)


POUR CONSULTER L’ARTICLE DU JOURNAL « LA MARSEILLAISE » (PAGE COMPLETE) : CLIQUER ICI


POUR CONSULTER L’ARTICLE DU JOURNAL « LA PROVENCE » : CLIQUER ICI

863. Conférence EHPAD CGT PACA Marseille (p3)

>> POUR CONSULTER NOTRE DOSSIER COMPLET SUR LES EHPAD / EPS / MAISONS DE RETRAITE DU DEPARTEMENT (AVEC LES DIFFERENTS ARTICLES ET TRACTS), CLIQUER ICI

5 novembre 2017 – Le journal de l’UD CGT 04 du mois d’octobre 2017

859. Journal UD CGT 04 octobre 2017


Sommaire :

Page 1 : Edito de Sylvain Moretti

Page 2 : Journée fonction publique du 10 octobre à Digne

Page 3 : Mobilisation du 16 novembre + Interview de Pierre Mille pour le collectif ouvriers agricoles 04

Page 4 : Blocage du site de Géométhane le 19 octobre à Manosque

Page 5 : Rencontre avec la Députée Bagarry sur la question des EHPAD – Interview de Christelle Clara

Page 6 : Grève à Porte Accueil Sainte-Tulle

Page 7 : Témoignage d’Etienne Dècle sur Notre-Dame-des-Landes (La ZAD et son monde)

Page 8 : Conseils lecture + Journée confédérale Femme et Mixité

POUR CONSULTER LE JOURNAL COMPLET, CLIQUER ICI

20 octobre 2017 – EHPAD / Maisons de retraite en souffrance – reportage du JT de France 2

856. EHPAD, maisons de retraite en souffrance, JT France 2

Aujourd’hui dans les EHPAD, le travail collectif s’est transformé en épreuve individuelle pour les personnels. Des moyens financiers très largement insuffisants, un manque d’effectif incontestable, des charges de travail insupportables, des temps de repos bafoués, des bas salaires, une charge psychologique en accroissement constant, un management qui se durcit tous les jours un peu plus. Des conditions et des heures de travail indignes du 21ème siècle !

Pourtant, nous sommes face à des pouvoirs publics qui n’ont absolument pas pris la mesure de la situation. C’est même tout le contraire puisqu’ils demandent aux établissements des efforts supplémentaires en étant complètement déconnectés de la réalité.

Et on aboutit donc à la situation qu’on connait et que relate très bien le reportage de France 2 diffusé lors du journal télévisé du 20 septembre 2017 qui met en avant la maltraitance institutionnelle subit par les personnels et les résidents.


POUR VOIR LE REPORTAGE DE FRANCE 2 (6m54s), CLIQUER ICI

>> POUR CONSULTER NOTRE DOSSIER COMPLET SUR LES EHPAD / EPS / MAISONS DE RETRAITE DU DEPARTEMENT (AVEC LES DIFFERENTS ARTICLES ET TRACTS), CLIQUER ICI

19 octobre 2017 – « Burning out » – Dans le ventre de l’hôpital (interview de Jérôme Le Maire et film complet)

855. Film Burning out - Dans le ventre de l'hôpital (1)

855. Film Burning out - Dans le ventre de l'hôpital (2)

Au bloc opératoire de l’hôpital Saint-Louis, à Paris, le « burn out » menace à tous les échelons. D’une intervention qui voit fuser les noms d’oiseaux à des réunions de crise où se déversent des doléances concurrentes, le réalisateur Jérôme le Maire a su capter le mal-être général des soignants.

Le réalisateur Jérôme le Maire a passé deux ans au sein de la très réputée unité chirurgicale de l’hôpital Saint-Louis, l’un des grands établissements parisiens. Pendant un an, sans filmer, il s’est familiarisé avec l’ensemble du personnel qui travaille à flux tendu dans les quatorze salles d’opération du bloc, chacune accueillant huit à dix interventions par jour au fil d’une organisation très complexe. Il a ensuite tourné seul, toute une année, au cœur de ce collectif professionnel chevronné, qui tient chaque jour entre ses mains la vie et la mort des patients. D’une intervention qui voit fuser les noms d’oiseaux à des réunions de crise où se déversent des doléances concurrentes, il capte un mal-être général qui, des aides-soignantes aux chirurgiens, « déborde, déborde, déborde », comme le planning que les gestionnaires du service n’ont de cesse de vouloir « optimiser ». Entre deux prises de bec, les protagonistes confient leurs états d’âme ou leurs réflexions et s’accordent à reconnaître, en dépit de leurs différends, une commune origine à la pathologie qui les affecte tous. « Les conditions de travail se sont dégradées mais le travail, lui, ne doit pas se dégrader ». Car même si les patients semblent se réduire à la partie tranchée et recousue de leur anatomie, ces soignants n’oublient jamais la responsabilité extrême qui est la leur. La direction diligente alors un audit sur la qualité de vie au travail, qui se recentre bientôt sur l’analyse des « process » et de leur « efficience »…

Urgence

Cette fascinante tragi-comédie humaine dévoile au profane ce qu’il ne voit jamais d’ordinaire : la souffrance de ceux qui soignent, d’abord, mais aussi la réalité crue d’une salle d’opération, car le réalisateur y est accueilli comme un membre de la famille, devant qui on n’a pas besoin de cacher le linge sale. S’il pointe des causes maintes fois dénoncées par les syndicats – augmentation continue de la charge de travail, gestion technocratique imposée d’en haut, atomisation d’équipes autrefois soudées…–, Jérôme le Maire, en laissant s’exprimer des points de vue contradictoires, met aussi en évidence la complexité du problème. Ce portrait intensément vivant d’un hôpital au bord de la crise de nerfs se veut plus largement la métaphore d’un monde du travail ravagé par la perte de sens et désormais en état d’urgence, selon le livre de Pascal Chabot qui l’a inspiré, « Global burn-out ».


POUR VOIR L’INTERVIEW DE JEROME LE MAIRE, CLIQUER ICI


POUR VOIR OU REVOIR LE FILM COMPLET DIFFUSE SUR ARTE IL Y A QUELQUES JOURS, CLIQUER ICI

16 octobre 2017 – Cash Investigation – Travail, ton univers impitoyable (émission dans son intégralité et interview de Sophie Le Gall )

Cash Investigation Travail ton univers impitoyable (1)

« Cash Investigation » présenté par Elise Lucet, a fait sa rentrée 2017-2018, mardi 26 septembre, avec une immersion inédite dans le monde merveilleux du travail. Et les chiffres sont alarmants : un quart des salariés partent travailler avec la boule au ventre, plus d’un tiers affirment avoir fait un burn-out et 43% ressentent des douleurs à cause de leur métier ! Derrière le succès de grandes entreprises se cachent parfois des méthodes de management qui peuvent casser les salariés.

Le magazine s’est intéressé à quelques-unes des plus incroyables réussites économiques. Il a notamment enquêté sur Lidl, l’un des géants de la grande distribution, 8 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 30 000 salariés en France. L’une des enseignes préférées des consommateurs est sortie du hard-discount en bouleversant les méthodes de travail de ses employés. Une révolution dans les magasins et les entrepôts que certains paient très cher sur leur lieu de travail.

« Les ouvriers du XXIe siècle »

Autre secteur, autre ambiance avec une plongée dans le monde de Free, fournisseur d’accès à Internet et opérateur de téléphonie mobile. Une image jeune, décalée, et son patron, Xavier Niel, qui déclare : « Les salariés dans les centres d’appels, ce sont les ouvriers du XXIe siècle. C’est le pire des jobs. » Et « Cash » révèle leur précarité : bien souvent sur des sièges éjectables, quand ils se retrouvent à la porte, bon nombre partent sans indemnités de l’entreprise.

A découvrir également dans ce nouveau numéro, des témoignages rares de salariés sous tension qui racontent leur quotidien fait de pressions. Après la diffusion de cette nouvelle enquête, Elise Lucet reçoit des invités, des responsables politiques et des spécialistes sur le plateau pour animer un débat d’actualité au moment où la loi Travail est le grand chantier automnal du gouvernement.


POUR VOIR L’EMISSION DE CASH INVESTIGATION DANS SON INTEGRALITE, CLIQUER ICI

Cash Investigation Travail ton univers impitoyable (2)


POUR VISIONNER L’EMISSION DE FRANCE INTER QUI INTERVIEW LA JOURNALISTE SOPHIE LE GALL QUI A ENQUETE SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL ALARMANTES DE FREE ET LIDL, CLIQUER ICI

(Voir de 00mn00 à 1m56s puis de 7mn26s à 19mn30s)