12 mars 2018 – Vidéo – Un professeur s’insurge contre les suicides des personnels hospitaliers

921. Suicide hôpital management soignants

Un suicide et une tentative en une semaine au sein de l’hôpital public… Le Professeur Bernard Granger est psychiatre à l’hôpital Tarnier, à Paris. Il dénonce un système qui maltraite les personnels soignants. « Trop souvent le réflexe est de dire : c’était un faible, il avait des problèmes personnels… », explique-t-il. Selon lui, « les méthodes de management actuelles sont déshumanisées, car orientées sur la rentabilité et le chiffre ».

Un culte de l’impunité

Il ajoute que « beaucoup d’agents doivent être polyvalents » et sont déplacés de service en service. Le professeur ajoute que « le harcèlement est presque une méthode de gestion pour se débarrasser de quelqu’un. Il y a récemment eu à Grenoble (Isère) des faits très graves, décrits dans un rapport officiel qui met en cause les responsables de l’hôpital. Il y a des cas de harcèlement », et les responsables ne sont pas atteints. « En France, il y a une culture de l’impunité qui ne fait qu’entretenir le phénomène », conclut-il.


Pour voir l’interview du Professeur Branger : CLIQUER CI-DESSOUS


Pour voir le communiqué suite au suicide d’une technicienne de labo à l’AP-HP : CLIQUER ICI